Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 00:24

 

Nous sommes témoins, cette année 2011, de mouvements de révolte dans plusieurs pays. Une vague de liberté et de démocratie a commencé à submerger l’Afrique du nord pour se déverser maintenant sur notre vaste continent jusqu’aux portes de l’union européenne.

 

La Tunisie, l’Egypte, la Libbie puis la Syrie, la Jordanie, le Yémen… Aujourd’hui, la jeunesse espagnole campe dans les rues et réclame une vraie démocratie. Nous sommes là, juste derrière les Pyrénées et observons les évènements. Est-ce une digue qui nous sépare de ce flot ou simplement cette chaine de montagne au cœur d’un pays franco-espagnole ?

 

Les révolutions sont nées de l’aspiration des peuples à la reconnaissance de leurs droits fondamentaux : Le droit de s’exprimer, de choisir, de manger, de se loger, de se reposer, ou tout naturellement le droit de vivre décemment.

Les révolutions ont apportées le changement, parfois sous forme de démocratie parlementaire mais parfois aussi sous forme de dictature et parfois même simplement sous forme de transfert du pouvoir vers une autre classe minoritaire.

En définitive, quelque soit l’aboutissement des révolutions le peuple n’a jamais eu réellement le pouvoir et l’on continue de se poser la question de savoir s’il est préférable d’avoir le droit à la parole sans écho ou d’être interdit de parole.

 

Les pays arabes se sont révoltés contre des dictatures dont certaines sont elles-mêmes issues de la révolution. Ils souhaitent la démocratie pour le bien de tous et tous vont confier leur avenir à quelques individus.

Cette démocratie, tant espérée par les peuples victimes de dictateurs, est remise en cause en Espagne, pays où la dictature, née de la révolution des années 30, s’est éteinte il n’y a pas si longtemps. Elle est remise en cause, non pas sur le fond mais sur la forme car les principes qui structurent ce que l’on nomme aujourd’hui « démocratie », sont aliénés par la nature profonde des hommes qui se disputent le pouvoir et prétendent se mettre au service du peuple.

 

Aujourd’hui, certains en France font écho à la voix des jeunes espagnols comme sur le site « Réelle démocratie » :

http://www.reelledemocratie.fr/?page_id=143

D’autres sites présentent l’agenda des actions de démocratie directe à travers la France.

Et sur ce blog, un point de vue sur la politique qui se dit démocratique :

http://france-humaniste-rebelle.over-blog.com/article-les-fables-de-la-fontaine-illustrees-le-lion-abattu-par-l-homme-72888244.html

 

Après l’international socialiste qui se voulait précurseur du communisme mondial, voué en définitive non pas à la dictature du prolétariat mais à celle de la nomenklatura, la démocratie directe est-elle une nouvelle tentative d’humanisation de la gouvernance au niveau mondial ?

Partager cet article
Repost0

commentaires

fermaton.over-blog.com (Clovis Simard,phD) 29/10/2011 14:08


Blog(fermaton.over-blog.com).No-9. THÉORÈME DÉMOCRATIQUE.- LE MONDE NOUVEAU ??


France-humaniste-rebelle 30/10/2011 00:11



Monde nouveau ??


Ou pas !! (Schrödinger)